Le point sur les détecteurs de mouvement ?

Les détecteurs de mouvement sont notamment connus pour leur utilisation en matière de sécurité. Les autres usages des détecteurs de mouvement sont moins connus, mais constituent un intérêt non-négligeable, notamment en matière de confort. Les détecteurs de mouvement peuvent être couplés à différents dispositifs selon les besoins. Allant des systèmes de vidéo-surveillance à la gestion automatique des différentes lumières d’un bâtiment ou d’une propriété.

Le fonctionnement d’un détecteur de mouvement

Le principe de fonctionnement des détecteurs de mouvement repose sur la détection de la chaleur émise par un corps. Les détecteurs de mouvement sont équipés de capteurs infrarouges qui convertissent le rayonnement thermique d’un objet ou d’un être vivant à l’aide d’un autre capteur pyroélectrique en une tension électrique qui sert ensuite à activer un dispositif. Le capteur infrarouge n’émet pas de rayonnement, d’où l’appellation de « capteur infrarouge passif ». Une image infrarouge présente une échelle de couleurs liée aux variations de température. Les couleurs ont tendance à virer au rouge pour les températures chaudes ou au blanc pour les plus chaudes. Les températures froides sont représentées par le bleu et le noir. Afin que le détecteur ne capte que des sources de chaleur en mouvement, il est associé à un dispositif optique perfectionné. Le détecteur de mouvement sert à couvrir une zone spécifique. Il envoie un signal dans le cas où une source de chaleur passe d’un point à un autre dans son champ de vision.

Ce signal est ensuite passé à des composants électroniques pour commander d’autres systèmes comme des caméras de surveillance, les lampes ou des portes.

Le point sur les détecteurs de mouvement ?

Les différents types de détecteurs de mouvement

Il existe différents types de détecteurs de mouvement selon leur usage. Il existe deux types de détecteurs de mouvement. La première sorte de détecteur de mouvement est le « détecteur de mouvement volumétrique ». Ces modèles servent à couvrir un champ de vision en trois dimensions. La zone de couverture est similaire à celle d’un projecteur. Les détecteurs de mouvement volumétriques sont adaptés pour une utilisation en intérieur et en extérieur. Ils sont souvent placés à une hauteur de 2 mètres et ont une portée pouvant aller jusqu’à une douzaine de mètres. Le second type de détecteur de mouvement est le « détecteur de mouvement périmétrique ». Leur fonctionnement est similaire à un détecteur de mouvement volumétrique, mais avec comme avantage de disposer d’un champ de vision plus étendu. En effet, ces modèles peuvent couvrir une zone sur 180 ou 360 degrés.

Ces deux types de détecteur de mouvement peuvent être utilisés comme interrupteur ou en tant que dispositif de sécurité lorsqu’ils sont associés à une alarme ou à un système de vidéosurveillance.

Les détecteurs de mouvement et les systèmes de sécurité

La sécurité et la surveillance sont les domaines de prédilection des détecteurs de mouvement. En effet, les détecteurs de mouvement sont des dispositifs extrêmement efficaces pour prévenir toute tentative d’effraction. Ils sont généralement placés en hauteur, mais peuvent aussi être placés à d’autres endroits stratégiques selon les besoins. Il est très difficile de contourner un détecteur de mouvement. Les caméras et les alarmes s’activeront dès qu’un mouvement est détecté dans la zone couverte par le détecteur de mouvement. Les détecteurs de mouvements servent non seulement à détecter un intrus, mais aussi à le dissuader. C’est le cas s’il sert à actionner une lumière. Les meilleurs endroits pour placer les détecteurs de mouvements sont les principaux accès d’une maison ou d’une propriété. À savoir la façade d’une maison, le hall d’entrée, les couloirs, les devantures de portails et la cour arrière.

Le détecteur de mouvement pourra aussi servir dans les différentes pièces pour protéger les objets qui s’y trouvent, comme un entrepôt, un garage ou un magasin. Les zones sensibles constituent aussi une excellente alternative pour placer les détecteurs de mouvement. À savoir les portes arrière, certaines fenêtres et les portes d’entrée.