comment se souvenir de son code de coffre fort

Si vous avez investi dans un coffre-fort de sécurité, c’est avant tout pour mettre vos objets précieux en sûreté. Toutefois, il peut vous arriver le malheur de ne pas vous souvenir de votre code sécurité. Cela peut être le fruit d’un simple lapsus. Mais cela peut vous compliquer la tâche en vous refusant l’accès à vos propres biens. Pour ne pas en arriver là, il est essentiel de bien mémoriser votre code de coffre fort. Nous sommes conscients que ce n’est pas simple pour tout le monde. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons dans cet article quelques astuces pour vous aider à vous en souvenir.

Mémoriser le code dans la tête

C’est facile à dire ! Mais une telle chose n’est pas simple pour tout le monde, surtout dans le contexte actuel, où le stress est omniprésent. Cependant, c’est la méthode la plus sûre et la plus efficace si vous avez une mémoire d’éléphant. Il est tout à fait possible de mémoriser son code de coffre fort dans la tête. Il suffit de déterminer avant tout si vous avez une mémoire visuelle, verbale, auditive ou encore kinesthésique. Si vous arrivez à vous identifier, il vous sera plus facile vous souvenir du code en le regardant si vous avez une stratégie mentale visuelle, en le répétant à haute voix (tout en assurant que personne ne vous écoute) si vous avez plutôt une mémoire verbale ou auditive, etc. Sinon, tout se joue aussi au moment de choisir le code. Vous pouvez par exemple opter pour une suite de chiffres que vous pouvez facilement vous rappeler ou qui a une signification pour vous. Cependant, oubliez les dates de naissance, mariage, etc.

Noter le code sur un support

C’est une méthode très efficace ! Mais force est de dire qu’elle est dangereuse et pas fiable. Ne la choisissez pas ainsi que si vous n’êtes plus capable d’imprimer le code de coffre-fort dans votre tête. Ici, tout se joue sur le support à utiliser. Vous avez certainement déjà regardé un film où une personne inscrit son code secret sur un papier, lequel est ensuite découvert rapidement par ses braqueurs. Faites-en une leçon et ne notez surtout pas votre code sur un papier. Optez plutôt pour un support inhabituel, un objet auquel on ne penserait jamais trouver un code. Cela peut être un meuble, une couverture de livre, un article de décoration… L’inscription ne doit pas non plus être évidente. Elle doit être dissimulée, de sorte à ce que vous soyez le seul à pouvoir le lire.

Utiliser le codage phonétique

Enfin, le codage phonétique est une méthode utilisée depuis longtemps pour mémoriser un code. Il peut ainsi vous servir à vous souvenir de votre code de coffre fort. Cette technique consiste notamment à traduire les chiffres en mots. Bien sûr, cela ne semble pas évident entendu comme ça ! Mais elle est pratique, efficace et peut vous aider à avoir une bonne mémoire. Pour vous aider à mieux comprendre la méthode, voici une illustration pratique :

– 1 = t avec un seul jambage

– 2 = n avec deux jambages

– 3 = m avec trois jambages…